Du sirop de grenadine pour l'amour d'un auvairniton bourgrire

Publié le

L'un des principaux soucis que l'on rencontre lorsqu'on a la chance d'être le maître d'un ou plusieurs auvairniton bourgrire, c'est de toujours disposer de suffisamment de sirop de grenadine pour leur consommation personnelle. Et croyez-moi sur parole, les réserves descendent toujours vite, très vite. Parfois, même quand on est professionnel et que l'on a des années d'expérience, on doit se ré-approvisionner d'urgence dans un magasin car on a sous-estimé son stock...

Comme je l'écrivais ce matin dans notre billet quotidien, nous avons effectué beaucoup de tests pour en savoir plus sur cet attrait, sans obtenir de réponses concluantes. Cela reste un mystère, un de plus vous allez me dire et vous auriez bien raison, tant l'auvairniton bourgrire est un animal mystérieux (ce qui contribue sans doute à son charme naturel).

En règle générale, nous comptons 2 litres de sirop de grenadine par jour et par individu - en été, ils peuvent en consommer beaucoup plus, et en hiver un peu moins, sauf lorsqu'ils veulent des boissons chaudes à base de sirop de grenadine, ce qui arrive plus souvent qu'on ne le pense...

Publié dans Alimentation