Faire une promenade avec sa pinguinalité !

Publié le

De temps à autre, surtout quand les beaux jours reviennent, cela fait beaucoup de bien que de sortir dans la nature avec sa pinguinalité. En hiver, on se dit qu'il fait trop froid et que rien ne sert de se chopper un bon rhume pour voir dans la brume les ruines d'un château... Au printemps, en été et en automne, cela change radicalement ! Là, on prend vraiment plaisir à marcher pour observer tout plein de belles choses... Et votre pinguinalité le sait très bien : elle va tout faire pour vous inciter à l'emmener voir plein de ces jolies choses...

Cela paraît sympa ! Oui mais... Attention, la pinguinalité est très exigeante sur de très nombreux paramètres et ne pas les connaître serait synonyme de grosse erreur, je dirais même plus de très grosse erreur ! En effet, elle pourrait vous mener une vie horrible si vous aviez par exemple le malheur de ne pas répondre à ses questions - toutes plus tordues que les autres - , ou si vous aviez l'idée saugrenue de vous aventurer dans la forêt (un véritable crime pour elle !). Bref, une bonne sortie se prépare avec soin, avec beaucoup de soin !

Publié dans Pinguinalité